1er événement de réseautage

Mercredi 24 novembre 2021 | 9-16h

Analogique dezentral & virtuel

Lors de la première réunion du réseau en 2021, nous avons fait la connaissance de nouveaux membres, entretenu les contacts existants et échangé au niveau national sur les points forts des contenus des régions.

Lapurla
«Réseauter est motivant. Cela nous permet d'échanger sur nos pratiques et de nous inspirer.»

Sandrine Bavaud, Secrétaire générale Pro Enfance – Plateforme romande pour l'accueil de l'enfance

RÉTROSPECTIVE

La première rencontre nationale de mise en réseau a eu lieu le 24 novembre 2021 dans différents lieux d’accueil et en ligne. Le matin, des hôtes et hôtesses du réseau Lapurla ont permis à de petits groupes de réseauter localement. En Appenzell, à Bâle, à Berne, à Lucerne, à Lugano et à Zurich, les personnes intéressées se sont réunies pour explorer elles-mêmes des espaces de liberté créative, recevoir des impulsions sur des projets ou poursuivre la réflexion sur le réseau. En Suisse romande, les Nocturnes, qui se sont déroulées du 22 au 24.11 à Genève, ont été l’occasion de créer des liens.

Impressions d'Appenzell

Lieu d'accueil : Kunsthalle Ziegelhütte Appenzell
 
Hôte : Anna Beck-Wörner, médiation culturelle Kunsthalle Ziegelhütte, projet pilote Lapurla «CHIKU».

«Ich denke (und hoffe), dass wir in 10 Jahren niemandem mehr erklären müssen, warum es sinnvoll ist, dass bereits 'so kleine Kinder' ins Museum gehen.»

Anna Beck-Wörner, Kunstvermittlerin Kunsthalle Ziegelhütte

Impressions de Bâle

Lieu d'accueil : Kaffeehaus Unternehmen Mitte

 

Hôte : Annika Brantschen, éducatrice foyer de jour Fourmi, diplômée CAS éducation culturelle, projet pilote Lapurla «Mini-Atelier K-Werk»

Impressions de Berne

Lieu d'accueil :  Atelier Malobo am Eigerplatz

 

Hôtesses : Franziska Sahli, responsable de groupe à la crèche du Weissenstein, diplômée CAS Éducation culturelle

Ana Macias Horas, éducatrice, diplômée CAS Éducation culturelle

«Ressourcen zusammen bringen, regionales Netzwerk weiterführen, einander bestärken, Mut machen und anfangen! Inspiration durch Netzwerk, niederschwellige Angebote schaffen, Wagen und klein anfangen.»

Fazit der Teilnehmenden

Impressions de Lugano

Lieu d'accueil : Lugane Arte e Cultura (LAC)

 

Hôtes : Isabella Lenzo, médiation culturelle LAC | Dieter Schürch, coordinateur de projet Lapurla Tessin

«È bene parlare del bambino piccolo perché in fondo parliamo anche di noi stessi.»

Una frase che è venuta fuori diverse volte

Impressions de Lucerne

Lieu d'accueil : Bistro Quai 4, Bibliothèque centrale et universitaire

 

Hôte : Johanna Ludwig, médiatrice musicale de l'Orchestre symphonique de Lucerne, projet pilote Lapurla «Spielplatz Musik»

«In Kürze: Es war toll!!
Unsere Punkte:
- Wie können wir als Teil des Netzwerkes konkret weiterarbeiten?
- Was ist unsere Funktion?
- Wie erreichen wir Kontinuität? 
- Wie können wir einen Diskurs darüber anstossen, was Kreativität heisst?»

Johanna Ludwig

«Wie können wir unsere Idee in die Schule bringen? Über die Lehrpersonen, die jetzt ausgebildet werden. Diese tragen sie in die Schulen und die Kinder verbreiten sie dann weiter!»

Tanja Hediger

«Ich möchte auch die Lücke nach 4 Jahren schliessen – von 0 bis 20, es geht immer um das Gleiche!»

Urs Strähl

Impressions de Zurich

Lieu d'accueil : Migros Museum für Gegenwartskunst

 

Hôte : Cynthia Gavranic, médiatrice culturelle du Migros Museum für Gegenwartskunst, projet pilote Lapurla «BonBon»

«Das Netzwerktreffen war super spannend! Cynthia Gavranic vom Museum für Gegenwartskunst war eine sehr tolle und motivierte Gastgeberin. Konnte wirklich einiges vom Treffen mitnehmen.»

Nicole Rocchetti, Co-Leitung FiZ Familienzentrum Wetzikon, Studentin CAS Kulturelle Bildung HKB 2021/22

Impressions «Nocturnes» Genève

«Agir ensemble pour faire de l’éveil artistique et culturel une réalité pour tous les tout-petits»

Catherine Breu, programmation et administration «La Bavette»

L’après-midi, un échange en trois langues était au programme. Des interprètes ont assuré la compréhension linguistique entre les différentes parties du pays. De brèves impulsions ont permis aux personnes présentes de profiter des idées et des perspectives des autres régions.  

 


Pour le Tessin, Dieter Schürch a indiqué qu’il faut amorcer le travail sur le thème «Numérisation et éveil esthétique dans la petite enfance». 

 


Pour la Suisse romande, Catherine Breu et Emilie Bender ont proposé un aperçu de leur projet pilote Lapurla «Pling Plong Meuh» à Monthey (VS). Elles ont créé un univers sensoriel entre le son (numérique) et le tactile. Elles ont souligné que la qualité de la relation entre les professionnel-les, les enfants et les parents a notamment été déterminante pour la réussite du projet. 

 


Karin Kraus et Jessica Schnelle ont conclu en évoquant la perspective suisse alémanique et nationale: Lapurla doit à l’avenir s’adresser davantage encore aux personnes de référence familiales. Cet aspect est pris en compte dans le développement du site Internet et des réseaux sociaux. Montrer comment le travail esthétique avec les enfants de 0 à 4 ans s’inscrit dans les droits de l’enfant de l’ONU est important pour le changement de paradigme éducatif exigé. Il faut également mener régulièrement une réflexion autocritique sur la mesure dans laquelle nos settings répondent à ces exigences.
Nous nous réjouissons que cette possibilité d’échange co-constructif ait été mise à profit. Cela nous aide à nous considérer comme un mouvement national et à faire le plein d’énergie pour la suite de la collaboration. 

Alors, réservez la date du prochain évènement, le 25.3.2022.

Plus d'infos & téléchargements

Date

Mercredi, 24 novembre 2021

9-16 h

Save the Date

Deuxième réunion du réseau : 25 mars 2022