Atelier-dialogue 4 

Lundi 16 novembre 2020 

Virtuel (sur invitation)

Nous avons choisi de nous pencher sur le thème de ‹l’ancrage durable des projets modèles›. Les responsables de projet et les personnes responsables dans les institutions ont échangé leurs points de vue sur la manière de parvenir à un ancrage et un financement durables de leurs offres. Il ne s’agit pas seulement de collecter des fonds et de développer un réseau, mais surtout de réaliser que Lapurla est plus important que jamais à l’ère de Covid-19. ‹Plus que jamais!› et ‹Yes, we can!› sont et demeurent nos credos. Avec le sentiment de faire partie d’un mouvement, nous continuons ensemble. 

Lapurla
«L’affirmation ‹Qui prend soin des enfants prend soin de lui-même› (note de la rédaction, Dieter Schürch), ainsi que la pertinence de nos travaux concernant également la résilience et le concept de salutogenèse, résument tout cela. Les projets de Lapurla sont plus importants que jamais en cette période. Pour les enfants, mais encore plus pour les adultes!»

Daniela Schlecht, coordinatrice et responsable des Minitreff, centre familial, ville de Zofingue | Étudiante du CAS Formation culturelle 2020/21

L’atelier dialogue No 4 s’est déroulé virtuellement à cause de la pandémie de coronavirus. «Nous avons choisi de nous pencher sur le thème de ‹l’ancrage durable des projets modèles›. 

  

Avec les responsables de projet et les responsables des institutions concernées, nous avons discuté de la manière d’assurer un ancrage et un financement à long terme de l’offre culturelle pour la petite enfance. Dans la logique des projets modèles Lapurla, les enjeux se situent au niveau macro
 
​ 
Nous avons mené l’atelier dialogue en partenariat avec advocacy. L’agence de communication et de stratégie a une grande expérience dans la gestion des parties prenantes et la collecte de fonds dans le domaine de la formation, de l’encadrement et de l’éducation de la petite enfance.»

Graphic Recording  

  

Pour notre plus grand plaisir et notre plus grand amusement, la graphic recorder Johanna Benz a capturé sous forme de dessins ce que nous avons entendu en direct et en a extrait l’essentiel: 

«Tout était là: inspiration, partage de connaissances et communauté. CHAPEAU!!
Je pense que nous devrions continuer à réfléchir à la créativité et à la santé des enfants (ou à la promotion de la santé), afin que le large impact de Lapurla puisse atteindre d’autres cercles ou des cercles plus larges. La créativité et la participation à l’éducation artistique constituent à cet égard un important outil de renforcement de la résilience.»

Cynthia Gavranic, médiatrice culturelle Migros Museum für Gegenwartskunst Zürich

Lapurla
Ausklang-Plauderrunde nach einem intensiven ganztägigen Austausch. Das passende Apéro-Päckchen dazu kam per Post.

Zum Anlass

Datum

Montag, 16. November 2020

9–16 Uhr

Ort

Virtuell

 

Graphic Recording (Illustrationen)